Petit conte pour la nouvelle année

Publié le par Claudine Goyot

Petit conte pour la nouvelle année

La guerre

Un jour, on déclara la guerre. Tous les hommes furent mobilisés, même Nasreddine Hodja, le fou sage.

Tandis qu'ils marchaient vers la frontière, l'un des soldats remarqua le Hodja:

- Mais , tu es devenu complètement fou! Comment peux - tu aller à la guerre avec un arc sans flèches?

- C'est simple, répondit-il. Les ennemis vont tirer des flèches : moi, je les ramasserai et je tirerai sur les ennemis.

- Mais malheureux! et si les ennemis ne tirent pas de flèches?

- Ce sera encore plus simple, dit Nasreddine calmement .Il n'y aura pas de guerre!

extrait de Sagesses et Malices de Nasreddine, le fou qui était sage. Albin Michel.Jihad Darwiche, Pierre Olivier Leclercq, Albin Michel, 2003

L'année a commencé dans l'intolérance et la violence, je crois que plus que jamais nous devons lire, conter, partager, échanger, former et surtout garder notre énergie et notre enthousiasme.

Claudine Goyot

Commenter cet article